Je reviens à la maison – l’album

Les chants de ce CD ne sont pas que des mots et de la musique, ils sont l’écho du bruit de mes pas sur le chemin vers la maison.

 

 

La maison de nos coeurs maison abandonnée

Si on marche sur le chemin de la vie on voit trop souvent le long de la route des maisons abandonnées. Je ne parle pas de maisons de béton, mais de nos cœurs. C’est dans nos cœurs que réside ce que nous sommes et c’est encore là que Dieu désire nous rencontrer. On peut habiter une superbe maison et avoir la maison de son cœur en ruine, délaissée.

La maison, c’est moi, c’est toi, c’est chacun de nous, c’est notre histoire, nos choix, les relations que nous tissons, les alliances que nous faisons. C’est l’expression de ce que nous sommes.

Une maison du cœur en ruine, c’est une vie qui n’est plus habitée ou alors juste squattée, c’est une vie qui a perdue le sens de sa destiné, c’est un talent enterré (Matthieu 25:25: j’ai eu peur, et je suis allé cacher ton talent dans la terre ).

Tant de choses peuvent nous amener à délaisser cette maison intérieure. Le poids de la vie, les blessures, les échecs, la crainte, le péché, la rouille intérieur…

 

La maison abandonnéeTout s'effondre

 

A l’âge de 9 ans, j’ai été percuté de plein fouet par le décès de ma sœur Isabelle. Ecrasé par la souffrance, je me suis replié sur moi, j’ai éteint la lumière et je me suis caché dans un recoin de ma maison intérieure. Une partie de ma maison intérieur s’est effondrée. Ce qui m’a servi de protection sur le moment est devenue une sorte de prison, jusqu’à ce que je comprenne que le geôlier c’était moi !

Quand le Seigneur m’a ouvert les yeux, j’ai compris que j’étais libre de sortir si je le voulais, d’habiter ma maison et d’être ce qu’il m ‘avait toujours appelé à être. Il a déversé son huile, a pansé mes plaies et a rallumé la Ménorah de mon cœur, pour que ma maison intérieur soit aussi son temple.

 

 

Je reviens à la maison

ap320Revenir à la maison, c’est revenir à la raison pour laquelle nous existons, c’est retrouver l’objet de notre existence.

Revenir à la maison, c’est avancer sur ce chemin de réconciliation avec Dieu sur lequel toute notre vie reprend son sens.

Les chants de ce CD ne sont pas que des mots et de la musique, ils sont l’écho du bruit de mes pas sur le chemin vers la maison.

 

Les titres de l’album :

Envoie ta pluie 6:10

Nous te bénissons  (Ps 134) 6:22

Maoz tsur yeshouati (Le Rocher de mon salut) 5:08

Peut-on apprendre 8:05

La voix du bon berger 6:58

J’aime quand dès le matin 6:58

La musique de notre amour 3:38

Tout ce que je désire 6:41

Rien ne me séparera de ton amour 4:12

Notre Père 5:47

 

Des extraits

Ecoutez des extraits des chansons de cet album. Les temps indiqués sont ceux des chansons entières.

[product id=”1436″]

Se procurer l’album

Pour acheter le CD : Le bon dépôt

Pour acheter l’album au format MP3 (Livret au format PDF inclut) : ici

Les textes avec les accords dans plusieurs formats (PDF, Chordpro, Onsong…) : shir.fr

(c) Adm par LTC

 

Les musiciens

Yannick Berbié : batterie

Samuel Frémondeau : guitare électrique sur « Nous bénissons (Ps 134) et sur Notre Père

Mickael Langlois : Basse

Davidé Monge : Choeurs

John Paris : Harmonica

Bruno Laffitte : Guitares, programmation.

Yannick Berbié
Yannick Berbié

 

Samuel Frémondeau
Samuel Frémondeau

 

Michael Langlois
Michael Langlois

 

John Paris
John Paris

 

Davidé Monge
Davidé Monge

 

 

Mixage : Sylvain Morel / LOUDnCLEAR Studio / www.loudnclearstudio.com

Graphismes : Emmanuel Brejon / 7Eyes Production / www.seveneyes.fr

Étiqueté , , , ,

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :